marqueur®montmartre-01

L’édifice conjure une nouvelle invasion prussienne

Le Sacré-Cœur, symbole géographique, fonctionne sur le même registre que les monuments mégalithiques*, comme eux, il a pour origine, la religion, le mythe, le pouvoir, la guerre**. Continue Reading →

Un objet harmonieux, brutal, sans concession

Cette église est le bâtiment le moins éclairé à l’intérieur des monuments parisiens. Il n’y a aucun arrière-plan préparé, mais des murs aveugles qui vous cernent de toutes parts, la disproportion des hauteurs donne le sentiment d’un espace exigu, sans ampleur et sans charme.

Continue Reading →

En 1905

Pour suivre la loi de séparation de l’Eglise et l’État, le préfet de la Seine prononce la mise sous séquestre puisque ces biens n’ont pas été affectés à une association cultuelle. Continue Reading →

Trente ans d’opposition

Pendant trente ans, ceux qui se considéraient comme des pèlerins et des adorateurs ont prié dans une église en construction et les touristes ont été à même de percevoir la concrétisation de leur active prière. Continue Reading →

En 1902

À partir de 1902, lorsque les radicaux arrivent au pouvoir, l’isolement de l’église aboutira à un renversement total de tendance. Montmartre devient la cible des attaques antireligieuses. Continue Reading →

paris_zola®montmartre

Vers 1900

Le peintre Steinlen se positionne comme le tenant d’une tradition qui associe le Sacré-Cœur et la Commune, au profit bien sûr de cette dernière: en 1897, son affiche sert d’annonce à la publication du livre de Zola: ”Paris”, et représente au premier plan, comme sortant d’une mer en furie, une foule qui se tourne vers une femme aux seins nus émergeant des nuages. Au centre se dresse le Sacré- Cœur.  Continue Reading →

1890, 91, 92

Pendant quelques années, on ne relève plus de signes de contestation, hors la lettre d’un journaliste à Monseigneur Richard en 1890*, où le Sacré-Cœur est accusé d’avoir prêté de l’argent au général Boulanger.

Continue Reading →

En 1884

Une pétition du groupe des athées, de l’Alliance socialiste républicaine du Dix-huitième arrondissement et la libre-pensée, demande au conseil municipal de Paris de donner à la rue de la Fontenelle le nom de: De la Barre.* Continue Reading →

EN 1882

La Chambre est saisie d’un projet de loi qui tente d’arrêter les travaux de construction de l’église de Montmartre. Continue Reading →

En 1880

Le comité du Vœu National délibère sur le vœu du conseil municipal de Paris et s’intéresse au projet de loi de Georges Clémenceau. Continue Reading →

En 1879 et 1880

La plus ancienne contestation publique est celle du député Eugène Spuller, le 7 juin 1879. Dans une séance sur la réforme de l’enseignement supérieur, ”il qualifie cette pratique d’adorer le Christ, de répugnante”: premier accrochage. Continue Reading →

En 1876

Les références aux événements du 18mars 1871* se multiplient et bien plus encore, dans la décision d’ouvrir le chantier le 26mai 1876, date qui coïncide avec le cinquième anniversaire de l’exécution des otages de la Commune. Continue Reading →

sc_abadie_3®montmartre-01

En 1874: Le triomphe de l’école historique

L’année 1874 est celle du concours de Montmartre et aussi celle de la reconstruction de l’Hôtel de Ville de Paris (les mêmes architectes répondront aux deux consultations). Continue Reading →

Le vote de l’Assemblée en 1873

Le 11 juillet 1873, Émile Keller dépose à l’Assemblée nationale, à majorité conservatrice, un projet de loi tendant à déclarer d’utilité publique la construction d’une église à Paris*. Continue Reading →

En 1872

Les procès des communards et l’interdiction de l’Internationale mettent à vif les sentiments des partisans de la Commune. Continue Reading →

Le choix du lieu

Monseigneur Guibert choisit le sommet de la butte pour trois motifs : l’histoire, une motivation sociale et une faible occupation des terrains. Continue Reading →

Les possibilités parisiennes du lieu

Dans les six premiers mois de 1872, Monseigneur Guibert consulte en secret et demande à Legentil et Fleury de procéder à divers repérages. Continue Reading →

initiative®montmartre-01

Le point de départ de l’affrontement

Alexandre Félix Legentil veut que l’église dédiée au Cœur de Jésus par les Parisiens se construise dans Paris. Pour lui, la capitale est le cadre d’actes contraires à la volonté de Dieu et doit être le lieu de la demande du pardon. Le choix de l’emplacement dans Paris reste du ressort de l’archevêque. Pour l’archevêque de Paris, Monseigneur Guibert, la seule voie possible est la déclaration par l’Assemblée Nationale d’une construction d’utilité publique qui permettrait des expropriations.

L’érection du Sacré-Cœur

Scindée par les logiques en présence, la colline de Montmartre devient un terrain d’affrontement, un affrontement qui par moments, atteint une irrationalité qui peut rattacher cette règle à un rite mystique, dans ce cas ”le législatif”. Il pose encore question: comment une loi d’utilité publique a-t-elle réussi à imposer un bâtiment en expiation des péchés de la France? Continue Reading →