abreuvoir_1®montmartre-01

Les sources, désignées sous le nom de fontaines, se sont taries.

Posted on 5 août 2012

Celle du Buc, qui a laissé son nom à une rue, était aussi appelée quelquefois Fontaine de Mercure. Au temps des Gaulois et des Romains, cette fontaine était honorée comme une divinité, celle du génie des eaux. L’étymologie de son nom a deux explications: soit un dérivé du mot ”bucca”, bouche; soit une variante du mot bouc, animal sacrificiel. Ce nom se transformera, plus tard, en celui de Buc. L’eau de cette fontaine se déversait dans un réservoir, puis descendait vers le hameau de Clignancourt où elle alimentait une villa gallo-romaine, dont des vestiges furent retrouvés en 1737, sur le versant nord de la Butte.

La fontaine de Saint-Denis, la plus célèbre, se situait impasse Girardon appelée jusqu’en 1869, impasse de la Fontaine Saint-Denis, implantée au fond d’un cul- de-sac. Elle pourrait avoir servi de fontaine sacrée, au temps du paganisme, car sa réputation miraculeuse est établie dès les premiers temps du Christianisme. On l’indique, vers le XIème siècle, comme celle où saint Denis vint se laver la tête peu après sa décollation. On éleva une statue du saint portant sa tête, près la fontaine. Un fac-similé la reproduit, de nos jours, dans le square du Buc. L’eau de cette fontaine possédait des vertus, un adage disait: ”Jeune fille qui a bu l’eau de la fontaine Saint-Denis reste fidèle à son mari”. En 1810, cette fontaine disparut, engloutie dans une carrière de plâtre ouverte à cette époque.

Celle d’Eau Bonne, située au nord-est de la Butte, était celle dont on faisait peut-être le plus grand usage. Elle disparut vers 1850, laissant son nom à la rue de la Bonne. Celle de Fontenelle se trouvait sur le même versant. La rue de la Barre portait encore le nom de Fontenelle, il y a quelques années.

Related Articles:

buchblock_Page_001Montmartre, contribution à une géographie de l’imaginaire de lieux ritualisésle livre de Frédéric Rossi-Liegibel, n’est pas un travail d’historien, d’ethnologue, de sociologue ou de géographe mais un éclairage sur les relations humaines spécifiques au lieu, sur les rites sociaux initiés par les pratiques de chacun qui perdurent encore aujourd’hui. Ce livre est disponible ici.

Be the first to leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>