Les deux Montmartre

Posted on 24 août 2012

La communede Montmartre voit le jour à la fin de mars1790. Le mur des Fermiers Généraux coupe en deux la paroisse de Montmartre. Il y a dorénavant, le Montmartre intra-muros ou Bas Montmartre, et le Montmartre extra-muros, ou Haut Montmartre. Dès le début de la Révolution, la loi de décembre 1789, propose aux municipalités d’élire des conseils pour gérer les nouvelles communes; les notables de Montmartre se réunissent pour choisir les personnes qui constitueront leur municipalité. Or, le haut Montmartre est constitué par une population de meuniers, de laboureurs, de vignerons et de carriers; celle du Bas Montmartre, plus des trois- quarts de la population totale, se compose surtout de cabaretiers et restaurateurs. Le Haut, juge que le moment est propice pour se séparer du Bas et pour élire sa propre municipalité. En 1790, deux municipalités sont créées, celle de l’intra muros et celle de l’extra-muros. La première se considère comme seule légale et officielle et souhaite gérer tout le territoire de Montmartre.

* L’Assemblée nationale décrète, le 12novembre 1789, que serait créée une municipalité dans chaque ville, bourg ou paroisse.

Related Articles:

buchblock_Page_001Montmartre, contribution à une géographie de l’imaginaire de lieux ritualisésle livre de Frédéric Rossi-Liegibel, n’est pas un travail d’historien, d’ethnologue, de sociologue ou de géographe mais un éclairage sur les relations humaines spécifiques au lieu, sur les rites sociaux initiés par les pratiques de chacun qui perdurent encore aujourd’hui. Ce livre est disponible ici.

Be the first to leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>