Le bal, premier lieu social

Posted on 15 février 2013

Le bal est le décor où le milieu gère son activité la plus rentable: la prostitution. Et c’est essentiellement dans les bals que les agents du préfet Chiappe et ses successeurs opéreront leurs rondes. Deux établissements, à l’autre bout de Montmartre, acquièrent vite une plus grande notoriété que les autres: le bal de la Boule-Noire et le bal du Petit Jardin, théâtres de nombreuses violences, d’arrestations retentissantes. ”Hier, j’étais à Paris, au Rat Mort en train de boire du champagne avec des amis. Oui hier, j’étais à Paris, dansant au son de l’accordéon, au bal du Petit Jardin, avenue de Saint-Ouen – en fait avenue de Clichy – la clientèle composée entièrement de Corses et de Marseillais. Tous les amis défilent dans ce voyage imaginaire avec une telle vérité que je me crois encore dans ces lieux où j’ai passé de si belles nuits.”*

Au travers de l’étude des ”classes laborieuses” aux ”classes dangereuses”, l’histoire, l’économie politique, la littérature, ont décrit, preuves à l’appui, l’enchaînement des causes et des effets qui tracent l’itinéraire évident et fatal, du chômeur qui devient ”marlou”, de l’ouvrière qui devient prostituée. Il serait pourtant imprudent de voir dans la crise le principal agent de recrutement des voyous de Montmartre. Les mêmes causes produisent les mêmes effets que par le passé: un milieu prédestiné, une enfance et une adolescence difficiles, un goût pour le plaisir criminel où l’absence de moralité, font de celui-ci une réaction naturelle. Combien d’histoires de ce genre finiront à Pigalle, sans que la crise y soit pour quelque chose. Dans les temps de plus grande prospérité, il en aurait sûrement été de même.

*Henri Carrière, Papillon, page45, Hachette, le Livre de Poche N°3143, Paris, 1974. 

Related Articles:

buchblock_Page_001Montmartre, contribution à une géographie de l’imaginaire de lieux ritualisésle livre de Frédéric Rossi-Liegibel, n’est pas un travail d’historien, d’ethnologue, de sociologue ou de géographe mais un éclairage sur les relations humaines spécifiques au lieu, sur les rites sociaux initiés par les pratiques de chacun qui perdurent encore aujourd’hui. Ce livre est disponible ici.

Be the first to leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>