lendit_vilain®montmartre-01

La foire du Lendit

Posted on 12 août 2012

En 1229, le village devient une paroisse de la seigneurie de Saint-Denis et prend le nom de La-Chapelle-Saint-Denis qu’il gardera jusqu’à l’annexion de 1860. Le village bénéficie d’une renommée et d’une prospérité grâce à la foire du Lendit1 établie en 629 par Dagobert dans la plaine d’Aubervilliers et de Saint-Denis. Elle est, plus tard, installée sur le territoire de La Chapelle pour quinze jours, de la Saint Barnabé à la Saint Jean. Le premier jour est réservé à l’achat du parchemin nécessaire aux étudiants et à l’Université. Cette cérémonie finit par se transformer en cavalcade et les étudiants commettent tant de saccages que la foire est transférée en 1444 à Saint-Denis.

La Chapelle est une station obligée entre Paris et Saint-Denis, pour les cortèges des rois de France entrant dans Paris après leur couronnement ou dans le sens inverse pour les dépouilles des souverains défunts en route vers leur sépulture de Saint-Denis. Le moulin de La Chapelle est entré dans l’histoire. Le 4 janvier 1378, l’empereur du Saint-Empire-Romain-Germanique Charles IV est reçu par Charles V entre le village de La Chapelle et son moulin. En 1411 et en 1418, ce sont les Armagnacs qui y installent un de leurs quartiers que les Bourguignons viendront attaquer.

1 Transformation de l’Indict, du mot latin ”indictum” désignant alors un lieu et un jour indiqués pour une assemblée.

Related Articles:

buchblock_Page_001Montmartre, contribution à une géographie de l’imaginaire de lieux ritualisésle livre de Frédéric Rossi-Liegibel, n’est pas un travail d’historien, d’ethnologue, de sociologue ou de géographe mais un éclairage sur les relations humaines spécifiques au lieu, sur les rites sociaux initiés par les pratiques de chacun qui perdurent encore aujourd’hui. Ce livre est disponible ici.