La mise en place

Les faits divers de Montmartre confirment l’importance de la violence, mais doivent être replacés dans le cadre du Paris criminel de la fin du XIXème siècle et du début du XXème et comparés à ses principaux décors, le centre et les beaux quartiers, la périphérie et les barrières.