Les sources, désignées sous le nom de fontaines, se sont taries.

Celle du Buc, qui a laissé son nom à une rue, était aussi appelée quelquefois Fontaine de Mercure. Au temps des Gaulois et des Romains, cette fontaine était honorée comme une divinité, celle du génie des eaux. L’étymologie de son nom a deux explications: soit un dérivé du mot ”bucca”, bouche; soit une variante du mot bouc, animal sacrificiel. Continue Reading →