Les possibilités parisiennes du lieu

Dans les six premiers mois de 1872, Monseigneur Guibert consulte en secret et demande à Legentil et Fleury de procéder à divers repérages. Continue Reading →

Un symbole d’opposition

Ce discours de culpabilité et de repentance connaîtra un regain après la défaite de 1940 et s’exprime toujours au travers des pèlerinages qui aboutissent sur la butte. Les processions, les messes, les confessions, les prières individuelles ou collectives, faits sociaux deviennent des rites sociaux. Ici la ritualisation religieuse consiste à s’opposer à la sécularisation. Continue Reading →

Une volonté d’opposition

La Butte est le plus haut point de Paris. À cet endroit, plusieurs Saints sont attestés, mais en 1793, leur crypte est détruite et rasée. Paris honore saint Denis, décapité avec ses compagnons, Rustique et Éleuthère, à Montmartre. Continue Reading →

basilique®montmartre-01

La logique religieuse à la base même du lieu

La basilique parisienne du Sacré-Cœur de Montmartre a été longtemps l’objet d’un ostracisme culturel et idéologique*: le bâtiment était mal compris et mal situé historiquement par le grand public (dans l’opposition entre passéisme de Montmartre et modernité de la Tour Eiffel). Continue Reading →

Le déclin de l’Abbaye

En 1548, Henri II1 place à la tête du couvent de Montmartre, Catherine de Clermont, la première abbesse de haute naissance. Elle trouve une abbaye en situation financière déplorable, les dépenses de la communauté sont trois fois plus fortes que ses ressources.

Continue Reading →