Trente ans d’opposition

Pendant trente ans, ceux qui se considéraient comme des pèlerins et des adorateurs ont prié dans une église en construction et les touristes ont été à même de percevoir la concrétisation de leur active prière. Continue Reading →

En 1902

À partir de 1902, lorsque les radicaux arrivent au pouvoir, l’isolement de l’église aboutira à un renversement total de tendance. Montmartre devient la cible des attaques antireligieuses. Continue Reading →

1890, 91, 92

Pendant quelques années, on ne relève plus de signes de contestation, hors la lettre d’un journaliste à Monseigneur Richard en 1890*, où le Sacré-Cœur est accusé d’avoir prêté de l’argent au général Boulanger.

Continue Reading →

En 1884

Une pétition du groupe des athées, de l’Alliance socialiste républicaine du Dix-huitième arrondissement et la libre-pensée, demande au conseil municipal de Paris de donner à la rue de la Fontenelle le nom de: De la Barre.* Continue Reading →

EN 1882

La Chambre est saisie d’un projet de loi qui tente d’arrêter les travaux de construction de l’église de Montmartre. Continue Reading →

En 1880

Le comité du Vœu National délibère sur le vœu du conseil municipal de Paris et s’intéresse au projet de loi de Georges Clémenceau. Continue Reading →

En 1879 et 1880

La plus ancienne contestation publique est celle du député Eugène Spuller, le 7 juin 1879. Dans une séance sur la réforme de l’enseignement supérieur, ”il qualifie cette pratique d’adorer le Christ, de répugnante”: premier accrochage. Continue Reading →

En 1876

Les références aux événements du 18mars 1871* se multiplient et bien plus encore, dans la décision d’ouvrir le chantier le 26mai 1876, date qui coïncide avec le cinquième anniversaire de l’exécution des otages de la Commune. Continue Reading →

initiative®montmartre-01

Le point de départ de l’affrontement

Alexandre Félix Legentil veut que l’église dédiée au Cœur de Jésus par les Parisiens se construise dans Paris. Pour lui, la capitale est le cadre d’actes contraires à la volonté de Dieu et doit être le lieu de la demande du pardon. Le choix de l’emplacement dans Paris reste du ressort de l’archevêque. Pour l’archevêque de Paris, Monseigneur Guibert, la seule voie possible est la déclaration par l’Assemblée Nationale d’une construction d’utilité publique qui permettrait des expropriations.

Une dédicace au Christ pour la France

Le patriotisme des Catholiques du Vœu national a toujours été contesté au nom du patriotisme des non-catholiques. Continue Reading →

basilique®montmartre-01

La logique religieuse à la base même du lieu

La basilique parisienne du Sacré-Cœur de Montmartre a été longtemps l’objet d’un ostracisme culturel et idéologique*: le bâtiment était mal compris et mal situé historiquement par le grand public (dans l’opposition entre passéisme de Montmartre et modernité de la Tour Eiffel). Continue Reading →