La prostitution

”La petite rue obscure, flanquée des deux côtés d’hôtels aux petits vestibules voilés abritant un laborieux trafic. Deux hommes passent, apparemment intéressés et qui dévisagent les filles, qui les soupèsent, qui les déshabillent du regard”.*

Continue Reading →

Le lieu de tous les fantasmes

Ce qui fait unanimité c’est le lieu, propre à tous les fantasmes et toutes les inquiétudes. Continue Reading →

La clôture

Le champ était un terrain de manœuvre pour les rôdeurs et les attaques de passants fréquentes en toutes saisons. Les gens du coin l’appelaient ”le champ” ou la ”clôture”. Continue Reading →

La réalité de la Chapelle

La réalité, c’était ces crimes, ces victimes, ces coupables que Mac Orlan et ses amis percevaient à peine et transformaient en image poétique. Mais la réalité n’est guère poétique dans le Montmartre de cette époque. Continue Reading →

La réalité dangereuse de la zone

Plus profondément encore dans la nuit, aux marges extrêmes de La Chapelle et de La Villette, et non moins essentiels à ses plaisirs, les espaces désolés de ce qu’on appelait la zone. Continue Reading →